LE manteau du sépion
Sculpture, 2016
Vue de l’exposition Se réchauffer à d’autres soleils, Les Limbes Saint-Etienne.
Support en plastileurre, paillettes et poudre irisante (21x22x5,5 cm). Os de sèche, bronze, led. Cintre, plastileurre, paillettes et poudre irisante, feuille. Etagère médium peint.

La peau de la seiche est un organe qui lui permet de communiquer. Tout au long de sa vie elle apprendra un vocabulaire de lumières, de couleurs, qu’elle ne pourra transmettre à ses petits car elle mourra juste après la reproduction.
Le manteau du sépion est une peau artificielle fabriquée pour un os de seiche, à partir de matériaux qui servent aux pêcheurs à fabriquer des leurres.